Philippe Vigier, posturologue et podologue à Toulouse (Plaisance du Touch)
05 34 57 02 25
40 Rue de la Hille, 31830 Plaisance-du-Touch
Title Image

La peau

Le sens tactile est simplement  incontournable

Parmi les cinq sens (Aristote), les mécanorécepteurs tactiles sont les plus anciens des récepteurs sensoriels. Ils se sont développés avant les muscles, avant la vue, avant l’ouïe, avant l’odorat et même avant les émotions, et bien avant la conscience.

Ils sont les plus nombreux des récepteurs sensoriels du corps humain.

Ils composent la grande majorité des fibres nerveuses sensorielles (lames de Rexed).

Ils jouent un rôle important dans le fonctionnement du système de modulation de la douleur.

Ils sont polymodaux et participent au fonctionnement du système vasculaire, immunitaire et endocrinien (1, 2,3,4)

Il est important d’observer que la peau est innervée autant par le système nerveux somatique que par le système nerveux autonome.

La peau participe à la synergie cinétique de l’unité fonctionnelle articulaire (peau, muscles et articulations).

La peau est le point de départ de la très grande majorité des réflexes archaïques et posturaux.

Le simple touché fait automatiquement lever les pieds, fléchir les doigts, tourner la tête et les yeux sans aucune intervention de la volonté.

Bref, la peau est un organe vital qui participe à la régulation posturale, à l’expression des émotions et certainement d’autres phénomènes encore méconnus.

Ce mécanisme est très ancien, donc très efficace (sinon il aurait disparu), totalement autonome (car très fiable), donc mal connu par l’homme qui ne s’intéresse qu’à ce dont il a conscience.

 

Tests spécifiques : MCP (manœuvre de convergence podal), test des baropresseurs