Philippe Vigier, posturologue et podologue à Toulouse (Plaisance du Touch)
05 34 57 02 25
40 Rue de la Hille, 31830 Plaisance-du-Touch
Title Image

Système podal

Les pieds anticipent TOUT

Tout comme le système visuel, le système podal à deux fonctions distinctes :

Les articulations de la cheville et du pied

Permettent de savoir où est le pied par rapport au corps

La sensibilité tactile plantaire : exocapteur

Permet de savoir où est le corps dans l'espace

La cheville et toutes les articulations du pied (± 27), les muscles (±20) qui informent sur la position interne de chaque segment osseux par rapport aux étages supérieurs.

La peau sous le pied est une plateforme barodynamométrique qui informe sur la position du centre de pression et donc de l’ensemble du corps dans l’espace.

Le moindre mouvement d’un segment du reste du corps (poignet, tête, bassin …etc) modifie la répartition des pressions.

Chaque répartition de pression donne une signature perceptive qui permet de connaitre la position précise de l’ensemble du corps dans l’espace.

La stimulation des capteurs cutanés plantaires provoque une réaction réflexe « prédictible et orientée » de TOUTE la posture.

Les semelles de posture agissent grâce à ces réactions réflexes.

L’association de ces informations compense et surtout anticipe en permanence les mouvements du corps dans l’espace pour le stabiliser.

Bref, pour stabiliser le corps, le système podal doit agir avant le corps (APA)

L’action du système podal est imperceptible et le résultat de son action est difficile à comprendre puisque cela se traduit par une parfaite stabilisation.

Bref, quand le pied stabilise, ça ne se voit pas (avec les chaussures en tout cas) et la conséquence est la stabilisation donc ça ne se voit pas on plus.

La maturation du système podal est l’aboutissement fonctionnel ultime de la mécanique humaine. C’est l’entrée sensorielle principale en statique: la plus économe en énergie (stratégie de pied)  et premier référentiel dans  la dynamique (mouvement) pour anticiper les pertes d’équilibre.

Le système podal est strictement inconscient et s’il devient dysfonctionnel, les premiers à compenser seront les étages supérieurs (les charnières de la colonne vertébrale). La suite vous la connaissez car c’est l’une des sources les plus courantes des douleurs fonctionnelles.

 

Les semelles de posture utilisent et renforcent les capacités naturelles du corps à se stabiliser.

 

Test spécifique : test podopelvien sur surface mousse et sur surface dure